Home > Français

Société Elizabeth Fry d'Ottawa

Depuis 1951, la Société Elizabeth Fry d'Ottawa fournit de l'assistance aux femmes impliquées dans le système de justice pénale et celles qui sont à risque d'entrer en conflit avec la loi. Nous fournissons des services d'appui pratiques et efficaces aux femmes incarcérées dans les institutions provinciales et fédérales, et pour les femmes d'Ottawa.

À la mémoire de

C’est avec une grande tristesse que la Société Elizabeth Fry d’Ottawa a appris le décès d’Alison Mackenzie Dewar.  Lire la suite


2013 Célébration du temps des fête: Lire la suite

Mission

La Société Elizabeth Fry d'Ottawa est engagée à travailler avec les femmes et les jeunes femmes qui ont été criminalisées ainsi que celles qui peuvent devenir criminalisées.

Valeurs et principes directeurs

La Elizabeth Fry Society d'Ottawa est un organisme féministe consacré aux valeurs suivantes :

Prendre une orientation systémique à la programmation en travaillant en partenariat avec la grande communauté dans laquelle vivent nos clients et en adoptant une approche holistique aux politiques et à la programmation.

En partant d'une perspective anti-oppressive et des droits de l'homme, l'organisation est axée sur le client et travaille à habiliter nos clients à répondre à leurs propres besoins.

De promouvoir un environnement respectueux, diversifié et inclusif pour les clients, surtout pour ceux qui sont marginalisés.

Pour recruter et retenir des employés qualifiés et pour s'assurer que l'organisation offre des conditions de travail et de rémunération qui reflète le secteur à but non lucratif et reflète adéquatement les compétences de nos employés.

De gagner le respect de nos partenaires et nos clients en leur fournissant une approche globale et professionnelle qui inclut les meilleures pratiques dans la prestation des programmes.

Vision

La Société Elizabeth Fry d'Ottawa est un chef de file en matière d'équité sociale et une voix pour le changement social.  Nous offrons une programmation complète et holistique et nous sommes responsables devant les clients, les sponsors, les membres et la grande communauté.
  

Bénévoles

Merci de l’intérêt que vous portez à la Société Elizabeth Fry d’Ottawa!
Présentement, nous n’acceptons plus de demandes de bénévolat. Veuillez vérifier au Printemps 2016, car nous allons probablement avoir besoin de nouvelles demandes.

Cordialement,

Mare-Josée Marion
Coordonnateur des bénévoles

Services et programmes

Vision

La Société Elizabeth Fry d'Ottawa offre une variété de programmes et services efficaces et pratiques à nos clients. Les femmes de tous âges sont aiguillées vers la Elizabeth Fry Society d'Ottawa par les agents qui travaillent dans le système de justice pénale, par les avocats, les professionnels de la santé, les travailleurs sociaux, les travailleurs de l'aide sociale et par le personnel des organisations communautaires et des agences. Les femmes font aussi appel à nos services directement et grâce au bouche-à-oreille.

Si vous préférez recevoir des services en français, veuillez contacter :

Christine Johnson

Programme pour jeunes

Arshina Martin

Counseling general

Giovanna Buda

Counseling en matière de toxicomanie et prévention de rechute

Tan Bokhari

Programme de maîtrise de la colère

 
 

 

ORANGE IS THE NEW BLACK – LOIN D’ÊTRE DE LA TÉLÉRÉALITÉ

Kelly Rose Pflug-Back a passé la majorité de son adolescence à faire du pouce et à voyager à bord de trains de marchandise aux quatre coins du Canada, habitant dans des bâtiments abandonnés et des asiles de nuit, et même dans des camps de protestataires. En fait, c’est une manifestation à l’occasion du Sommet du G20 à Toronto qui a mené à une série d’accusations de méfait contre Pflug-Back et huit mois et demi d’incarcération au Vanier Centre for Women à Milton, Ontario, en 2012.

Orange is the New Black est une série présentée par Netflix qui a reçu d’excellentes critiques pour son soi-disant portrait tranchant de la vie terrible que mènent les femmes derrière les barreaux. Son visionnement s’est avéré une expérience surréelle pour Pflug-Back une fois libérée. La sensibilité joviale de cette série télévisée se révèle complètement trompeuse. Elle ne fait pas état des maladies contagieuses pouvant résulter d’une mauvaise hygiène et de soins de santé lamentables derrière les barreaux. Elle ne fait pas non plus mention du harcèlement sexuel insidieux des gardiens à l’endroit des prisonnières, ni de la claustrophobie ou du carré de béton qui sert de «cour d’exercice».

La conférencière invitée à la 63e Assemblée générale annuelle de la Société Elizabeth Fry d’Ottawa est Kelly Rose Pflug-Back, une auteure, poète et activiste établie à Toronto. Mme Pflug-Back partagera les histoires de prisonnières qu’elle a rencontrées, les conditions auxquelles les femmes sont confrontées une fois qu’elles sont bien à l’abri des regards indiscrets ainsi que la perception de la société du quotidien en prison, souvent contraire à la réalité. Cette perception est d’ailleurs façonnée par les médias et l’inexpérience.

Ne manquez pas cette conférence stimulante et enrichissante qui sera donnée par celle qui a cofondé Voices Unchained, un magazine voué à la publication de dessins et de textes de femmes incarcérées. La conférence sera suivie d’une discussion portant sur les sanctions, les droits de la personne et la dignité dans le système carcéral du Canada.

Date : Le 16 octobre 2014, à 18 h.

Lieu : Terrain de golf Pine View, Hall Gloucester, au 1471, chemin Blair, Ottawa.

RSVP : jody.brenton@efryottawa.com ou au (613) 237-7427, poste 113.

Des rafraîchissements seront servis.

La Société Elizabeth Fry d’Ottawa est un organisme participant et à but non lucratif de Centraide qui est voué à offrir de l’aide aux femmes et aux jeunes femmes qui présentent ou qui peuvent présenter un risque d’entrer en conflit avec la loi. Elle offre une série de programmes et de services visant à offrir aux femmes le soutien confidentiel dans un environnement de vie et d’apprentissage afin qu’elles puissent vivre de manière indépendante et autonome. La Société Elizabeth Fry d’Ottawa offre également un hébergement transitoire dans un établissement à 12lits conçu pour assister les femmes dans leur réintégration communautaire suite à une période d’incarcération. Renseignez-vous à www.efryottawa.com.